La maison du livre

La problématique proposée pour ce projet est celui de créer une manière non conventionnelle de proposer et faire apprécier à la clientèle ce lieu et la manière d’exposer et vendre les livres. L’espace n’est pas marqué par son architecture il se prête donc à une intervention globale et marquée. Le deuxième objectif, mais non le moins important, est l’étude que nous pouvons faire de l’expression la plus directe d’un magasin : sa vitrine. On dit des vitrines qu’elle sont les miroirs dans lesquels se reflètent les divers visages de notre époque, et la beauté est leur devise, pour vendre du luxe, du raffinement, du goût, de l’humour et du style.

https://www.edilivre.com/2017/05/31/les-dix-plus-belles-librairies-du-monde/#.WniE1q17RZ0